Aéroclub de la Haute-Saône


Aérodrome du Sabot

2500 Route de l'aérodrome - 70000 FROTEY-LES-VESOUL

---
' 03.84.76.43.66   - 7
03.84.76.30.34

-Retour à l'accueil-

Les conseils des instructeurs

Cette page vous permettra de vous tenir informés des conseils des instructeurs du club et des différentes parutions en matière de réglementation et de sécurité.

Réglage des palonniers et utilisation de la pompe à carburant électrique.

Mis en ligne le 19/04/2017

Une note de notre chef pilote concernant la bonne utilisation des palonniers réglables et de la pompe de carburant électrique.




Télécharger les documents au format pdf :
- Utilisation de la pompe électrique.
- Réglage des palonniers.

Modifications réglementaires.

Mis en ligne le 01/09/2016

A compter du 26 Aout, de nouvelles dispositions réglementaires s’appliquent à l’aviation non commerciale et nous concernent donc tous.
Carburant ( réserve finale, calcul et d’emport), Exploitations particulières oxygène, survol de l’eau), Equipements (Radio Nav, sécurité, secours, phares feux éclairage, radio-com),VFR Spécial en zone de contrôle.

Vous en trouverez les grandes lignes dans les documents téléchargeables en cliquant sur les liens suivants et vous pourrez bien entendu contacter un instructeur pour en discuter

NCO Carburant (pdf 540 ko)
NCO Exploitation particulière (pdf 772 ko)
NCO Equipements V1-P1 (pdf 1052 ko)
NCO Equipements V1-P2 (pdf 977 ko)
SERA VFR spécial (pdf 15 ko)

Fiche facteurs humains.

Mis en ligne le 02/05/2015

Pilotes, faites le point sur vos comportements avant et après le vol, utilisez la fiche suivante pour mener une réflexion personnelle.
On peut venir en parler et développer avec un instructeur.

Guide d'utilisation condensé du GNS-430.

Mis en ligne le 12/03/2015



Le guide condensé du GNS-430 est téléchargeable en cliquant ICI.

Règles de l'air européennes SERA.

Mis en ligne le 12/03/2015

Les règles de l'air ont été standardisées au niveau européen depuis décembre 2014.
Retrouvez dans les deux documents pdf suivants un résumé de ce qui change et de ce qui ne change pas.
- VFR jour, cliquez ICI.
- VFR nuit, cliquez ICI.

Transformez votre BB en LAPL restrient.

Mis en ligne le 05/10/2014




Télécharger le document au format pdf en cliquant ICI.

Soignez vos atterrissages !

Mis en ligne le 02/07/2014

Deux pneus en 24 h, SOIGNEZ vos atterrissages, sollicitez les freins à bon escient et avec mesure. L'éclatement d'un pneu peut avoir des conséquences plus graves avec une sortie de piste.

Restructuration de l'espace aérien de Dijon.

Mis en ligne le 02/07/2014

La fermeture de l'organisme de contrôle de Dijon Longvic et la restructuration de l'espace aérien associé sont entrés en vigueur le 28 juin
prochain. Consultez les Sup AIP 79/14 (cliquez ICI) et 89/14 (cliquez ICI).

Vol à basse altitude et activité militaire.

Mis en ligne le 02/03/2014

Pilotes,

Quand vous volez en basse altitude, pensez toujours que des vols militaires peuvent y être effectués.

Cette activité se déroule dans des espaces ségrégués comme le RTBA, à éviter absolument, mais aussi en dehors de ces espaces.

Ainsi pour assurer votre sécurité, veillez à :

- consulter les cartes spécialisées ,

- vous renseigner sur les horaires d’activité ,

- maintenir une vigilance permanente «voir et éviter»,

- afficher le cas échéant le code 7000 sur votre transpondeur.

 

Téléchargez la plaquette de la DGAC sur le réseau RTBA en cliquant ICI (fichier pdf 2 Mo)

Vol en conditions hivernales.

Mis en ligne le 11/04/2012

ATTENTION !!!!!
Espaces aériens.
Les nouvelles cartes sont en vigueur depuis le 05 avril courant.

Le réseau TBA a été modifié avec un élargissement des itinéraires R45... de 5 à 7 Nm (+40% !!)

Prenez impérativement en compte ces modifications lors de la préparation et de la réalisation de vos vols basse altitude.


Vol en conditions hivernales.

Mis en ligne le 28/02/2012

Le vol en conditions hivernales réserve parfois de mauvaises surprises. Il convient de bien connaître les dangers de cette période afin de les éviter.
Préparation du vol, vérifications au sol et en l'air doivent être faites de manière rigoureuse.



Pour mieux connaître les phénomènes que vous pouvez rencontrer, les instructeurs vous proposent cette présentation.

Powerpoint 2007 - 2010.
Présentation au format pptx (2.5 Mo) cliquez ICI.
Diaporama au format ppsx (2.5 Mo) cliquez ICI.

Powerpoint 97 - 2003.
Présentation au format ppt (4.5 Mo) : cliquez ICI.
Diaporama au format pps (4.5 Mo) cliquez ICI.

Remise en vol du DA40.

Mis en ligne le 11/05/2011

Bonjour,

   Grace à l’opiniâtreté de l’équipe en charge de son rétrofit, notre nouveau DA 40 F GUVF  va pouvoir reprendre les vols dans quelques jours.

   Après huit mois d’interruption de vol  sur ce type d’appareil et afin d’aborder sa future utilisation dans les meilleurs conditions de SECURITE, Il est temps d’envisager votre RELACHER et de vous y  PREPARER.

   Un travail personnel au sol fait partie de cette démarche et les documents suivants vont vous y aider. Certains  remplacent ceux que vous aviez utilisé pour notre précédent appareil et qui doivent être détruits
          - Tableau de bord F GUVF
             (ergonomie modifiée )
          - Check lists :
                    Normale
                    Secours
                    Urgence
                   (Versions mises à jour)
          - Fichier d’aide au calcul de perfos Décollage et Atterrissage
            (nouvel outil pour une utilisation rationnelle et rigoureuse de notre appareil)
          - Fichier Centrage
            (sera finalisé après la pesée, étape ultime du processus de rétrofit avion Moteur et Train d’atterrissage)
          - Guide d’utilisation du GPS Garmin 430
            (ergonomie légèrement différente et fonctions quasiment identiques à celles du 530)
          - Lien de téléchargement logiciel simulateur Garmin 430 : Download GNS 400W/500W (WAAS) Simulator (193 MB .EXE)  

Les Instructeurs répondront à “ toutes” vos questions Avant, Pendant et Après cette reprise en main machine.

Bonne préparation de votre RELACHER, et à bientôt aux commandes de F GUVF .

STT

Sécurité des vols, prise de décision.

Mis en ligne le 16/01/2011

Obstination... à vous de juger.

Il est parfois difficile de se résoudre à annuler un vol, surtout quand les passagers, sans le savoir, amplifient le risque de prise de mauvaise décision.

Dans tous les cas, si les conditions ne sont pas réunies (météo, compétences, approche de la nuit...) la décision d'annulation n'est pas une faiblesse mais une preuve de bon sens. Voir le compte-rendu par le BEA d'un accident où l'accumulation de prises de décisions hasardeuses à conduit au drame en cliquant ICI.

Météo ; symbole Mountain obscuration

Mis en ligne le 10/12/2010

INFORMATIONS SUR LE SYMBOLE ‘Mountain Obscuration’

Information « Mountain Obscuration » Mars 2010

 

Ce symbole apparaît maintenant sur les cartes de temps significatif destinées aux vols à basse altitude.

Le symbole ‘Obscurcissement des montagnes’ (ou mountain obscuration) pour les cartes de temps significatif destinées aux vols à basse altitude été introduit dans l’amendement 72 de l’Annexe3.

L’absence de spécifications relatives à son application (seuils, critères) dans cette même annexe ou dans d’autres publications de l’OACI a fait que le symbole, bien que présent dans l’outil de saisie graphique des prévisionnistes, n’est jamais utilisé dans la pratique lors de la production des cartes TEMSI France.

Une sollicitation des prévisionnistes régionaux avait déjà été initiée et avait conduit à noter le parallèle avec la notion de plafond critique en zone montagneuse correspondant à la classe ‘X-ray’ des messages GAFOR.

Un groupe de travail composé de prévisionnistes aéronautiques s’est réuni en mars 2010 et a rendu les conclusions suivantes :

1- Conformément à l’Annexe3, le symbole MNT OBSC ne doit être mentionné que pour des zones ‘étendues’ ce qui élimine de facto les zones limitées telles le Morvan , les collines du Perche, le plateau de Langres etc. Un critère ‘zone étendue’ est en effet associé dans l’Annexe3 à la mention dans les TEMSI Basse Altitude de la plupart des éléments requis. Le seuil de ‘zone étendue’ a été fixé à l’équivalent de 2 à 3 départements pour tous les éléments décrits dans le TEMSI France, tels que les zones étendues de vent fort, par exemple.

2- Il a été retenu comme acception de ‘MNT OBSC’ le sens suivant : les conditions de plafonds interdisent le franchissement de la plupart des cols.

3- Les conditions d’application du symbole MNT OBSC sont donc :

Présence d’une couche nuageuse de nébulosité BKN ou OVC avec une base inférieure à :

a. 3000 ft pour les massifs du Jura et des Vosges

b. 5000 ft pour les Alpes, la Corse, le Massif Central et les Pyrénées

4- Les couches de ST non associées à d’autres nuages bas ne sont pas prises en compte car les mers de nuage (conditions anticycloniques) correspondant sont généralement en très basses couches et le VFR on top est souvent possible dans ces conditions. L’utilisation du symbole MNT OBSC alors que la grande majorité du massif est sous le ciel clair serait alors contradictoire.

Météo-France précise que ce symbole est un indicateur destiné à attirer l’attention des pilotes sur un phénomène de nature à perturber son vol ou à constituer un risque, sur de larges zones. Il ne constitue pas une assistance météorologique aéronautique détaillée, et ne se substitue pas à une étude de la situation météorologique par le pilote sur son trajet prévu.

Pour charger le document Météo-France, cliquez ICI

Sécurité des vols, blocage moteur.

Mis en ligne le 03/12/2010

Un cas récent d’atterrissage sans moteur  sur DA 20 laisse supposer un défaut de lubrification avec blocage moteur en vol (vent arrière) confirmé après l’atterrissage.

 

* Appliquez strictement les procédures du manuel de vol et de la check list (vérifications avant vol)

* Entrainez-vous aux circuits spéciaux et atterrissage sans moteur – PTU, PTE.  

* Les  Instructeurs sont à votre disposition pour les rappels nécessaires et les réentrainements  éventuels.

 

Air dans les poussoirs (photo archives Rotax)  

Lors de votre tour avion pour la  vérification du niveau d’huile dans la bâche,

Ne jamais, jamais, JAMAIS tourner l'hélice à l'envers de plus d'un quart de tour. Cela entraîne la pompe à huile à l'envers.

Sur un système à carter sec, l'air est aspiré dans le circuit, et il se loge en premier dans les poussoirs hydrauliques. Contrairement aux vieilles voitures, celà ne produit pas de bruit de culbuteurs. La conséquence est une destruction rapide de la distribution.

C'est ce qui est arrivé à la  soupape  coincée de travers dans cette culasse. Le piston à l'arrière plan, provient du même cylindre.

Facteurs humains, lien vers le site "mental-pilot"

Mis en ligne le 10/11/2010

Pilotes de tous niveaux, améliorez votre pratique , profitez de l'expérience d'autres pilotes, réfléchissez  à vos comportements, abordez le facteur humain en consultant régulièrement cet excellent site; http://www.mental-pilot.com/ 

Prorogation de licence par internet.

Mis en ligne le 10/10/2010

A compter du 18 octobre 2010 vous pouvez effectuer les formalités de prorogation de votre qualif SEP par Internet.

Voir la procédure ICI (document pdf - 2,5 Mo) et les conditions ICI (document Powerpoint - 62 ko).

Water level DA40 - Retour d'expérience.

Mis en ligne le 14/08/2010

SÉCURITÉ DES VOLS

 WATER LEVEL DA 40

 Un incident récent illustre l’importance d’une surveillance du voyant Water Level

 L’incident

 -        A 10 Minutes de l’atterrissage à SION - LSGS passant 7000 pieds en descente, allumage CAUTION  - ENGINE au panneau d’alarmes. Le voyant Water Level s’allume de manière intermittente puis fixe sur le CED 125.

-         Poursuite de la procédure d’arrivée à SION pour une longue finale en surveillant Oil Temperature et Coolant Temperature et en limitant la puissance moteur.

-    Au parking, il est constaté d’importantes traces de liquide de refroidissement sur le capot inférieur moteur et le pot d’échappement. Une durit de retour au vase d’expansion est trouvée fendue et une importante quantité de liquide de refroidissement manque dans le circuit.

-    La réparation provisoire peut être effectuée sur place et 2 litres de liquide sont nécessaires pour remettre le circuit de refroidissement en condition opérationnelle et assurer le retour vers Vesoul(le circuit de refroidissement a une capacité de 7 litres)

-         L’échange de la durit réparée par une neuve est effectué  par notre atelier le lendemain de l’incident.

 Merci Joseph de votre réactivité.

 Les enseignements 

 

·        Un incident de ce type (cas d’espèce) peut arriver à tous.

·        L’analyse des conséquences de la poursuite du vol doit guider votre décision d’écourter votre vol.

·         Dans ces conditions, le circuit aurait pu être vide après 30 minutes de vol, avec pour conséquences une surchauffe et une casse moteur .

·        Dans tous les cas, préparez votre vol, les déroutements peuvent être rendus inévitables et impératifs pour d’autres raisons que la Météo.

Etudiez votre Check List et votre Manuel de vol

reflechissez à toutes les situations

Rappel Check List page 15

v   Voyant  WATER LEVEL Allumé

 Ø Réduire la puissance moteur

Ø S’attendre à une perte du liquide de refroidissement

Ø S’attendre à une hausse continue de la température

Ø  Se préparer à l’atterrissage URGENCE  sans moteur

 

Vol à destination de la Suisse et retour.

Mis en ligne le 15/07/2010

Rappel : La Suisse fait désormais partie de l'espace Schengen et à ce titre, la circulation des personnes y est libre. Par contre, la Suisse ne faisant pas partie de la communauté européenne, la circulation des marchandises entre nos deux pays est soumise à droits de douane.

En conséquence vous pouvez effectuer des vols à destination de la Suisse avec dépôt de plan de vol ( aller et retour) comme pour tout autre pays européen.

Vous pouvez vous poser directement à Vesoul au retour pour peu que vous ayez envoyé avant votre départ vers la Suisse (la veille serait un plus), le formulaire de préavis de vol en pièce jointe à l'adresse indiquée ( attention, Vesoul figure dans le menu déroulant des aérodromes autorisés dans la même case que La Vèze)

Attention, les horaires indiqués doivent être respectés. En effet si à l'heure prévue de votre retour, les douanes décident d'effectuer un contrôle et que vous n'y soyez pas, vous vous serez rendus coupables d'une infraction.

Indiquez en case observations " rien à déclarer"

Chargez le document au format Word en cliquant ICI

Météo estivale, prudence.

Mis en ligne le 13/07/2010

C'est l'été, vous souhaitez en profiter pour " booster" votre activité aéronautique. Ne cédez pas à la facilité et ne vous laissez pas égarer par l'ambiance estivale  des vacances. Cette présentation et des évènement récents survenus dans un aéroclub proche  doivent vous inciter à :

 
*    Préparez sérieusement et complètement votre vol.
 *    Ne négligez pas la violence et la rapidité d'évolution des phénomènes MTO en été.
 *    En cas de dégradation, annoncée ou observée, ne vous obstinez pas à poursuivre, vous n'avez rien à prouver.
 *    Réfléchissez aux conséquences matérielles et humaines de ce type de comportement.
 

Visualisez la présentation en cliquant ICI

Emport passagers, quelques conseils.

Mis en ligne le 22/06/2010

Pilotes, que vous fassiez découvrir l’aviation à vos amis ou que vous soyez pilotes baptêmes vous mettez tout en œuvre pour que vos passagers gardent de cette expérience un souvenir inoubliable.

Votre prévenance, vos attentions et vos commentaires avant et pendant le vol permettent à vos passagers de se sentir en confiance et d’aborder ces vols en toute quiétude. Si de plus vous soignez la souplesse de votre pilotage la partie est gagnée, ils reviendront et en parleront autour deux.

 

Il peut arriver cependant que malgré tout un de vos passagers soit indisposé et risque de vous faire partager les reliefs de son dernier repas !!!!!

 

PRÉPAREZ VOUS à cette éventualité, vous la gèrerez d’autant mieux.

 

AU SOL avant le vol :

 

            1/ Briefez vos passagers sur le déroulement du vol, renseignez vous sur leur sensibilité au mal des transports et  briefez les sur la conduite à tenir en cas de malaise gastrique.

             2/ Préparez votre avion.

-         Housses en place (DA40). Elles se trouvent dans le hangar avec les sièges rehausseurs

-          Sacs vomitoires ,4 dans le DA 40 et 2 dans les DA 20. Assurez vous d’en avoir un à portée de votre main. Dans certains cas les malades sont trop perturbés par leur malaise pour avoir l’initiative de les mettre en œuvre.

 

EN VOL :

- Soignez votre pilotage- Évitez autant que faire se peut les turbulences

- Faites participer vos passagers – Expliquez vos manœuvres, trajectoires, communications

- Soyez attentifs au comportement de vos passagers ; mutisme, sueurs, nervosité, pâleur du visage ou cyanose des jeunes enfants (lèvres bleues)

Si malgré tout un de vos PASSAGERS est MALADE

 

-         Écourtez votre vol sans précipitation et en souplesse

-         Gardez votre calme, vous éviterez ainsi d’en rajouter à son stress

-         Dédramatisez la situation – Rassurez le en lui précisant les délais d’atterrissage.

 

Après l’ATTERRISSAGE

                       

-         DÉBARQUEZ votre passager sans publicité, relativisez l’évènement. Il n’est pas judicieux d’en rajouter à son malaise.

-         NETTOYEZ l’avion pour permettre une remise en vol rapide et sans inconvénient pour les suivants.

 

Un KIT de PROPRETÉ est à votre disposition dans le hangar au même endroit que les housses et les sièges rehausseurs :

 

         Gants latex  pour votre hygiène lors du nettoyage

         Sacs poubelles pour l’évacuation des déchets ( merci de les fermer hermétiquement avant de les mettre dans les poubelles du hangar)

         Papier nettoyage

         Vaporisateur  absorbeur d’odeurs.

*          Éponges et seaux là ou vous les prenez habituellement pour nettoyer les avions !!!

*             Sacs vomitoires pour remplacement

                       

 

RAPPEL REGLEMENTAIRE:

Emport passagers = 3 Dec + 3 Att dans les 3 mois dont 1 de nuit si vol de nuit

Vol Baptême = Idem ci-dessus + aptitude médicale < 12 mois et  HdV >30 H dans les 12 derniers mois.

Vols dans l'espace Schengen et douane, la particularité suisse...

Mis en ligne le 11/03/2010

AIC – A 03/10 – FRANCE Pub : 11 mars

Transformation des zones interdites temporaires (ZIT) et zones interdites (P)

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les usagers aériens sont informés que les 37 ZIT associées à des sites nucléaires ou pétro-chimiques et figurant à l’AIP ENR 5.1 vont être progressivement transformées en zones interdites “permanentes”.

 

19 ZIT (liste ci-après) seront transformées en zones P au cycle AIRAC 04/10, sans modification des limites verticales et latérales, pour une mise en oeuvre au 08 avril 2010.

 

Les 18 ZIT restantes sont planifiées pour les cycles suivants, et certaines pourront voir leurs limites modifiées par réduction du volume, afin d’en exclure certaines activités sportives ou de loisirs.

Les usagers sont invités à consulter l’AIP, pour toute information relative aux zones interdites et aux procédures d’obtention des dérogations, désormais standardisées et figurant à l’AIP ENR 5.1 - 0.

 

Liste des 19 ZIT transformées en zones P et mises en vigueur au 08 avril 2010 :

La ZIT 2 CIVAUX devient la LF- P2 CIVAUX

La ZIT 4 LACQ devient la LF- P4 LACQ

La ZIT 6 FLAMANVILLE devient la LF- P6 FLAMANVILLE

La ZIT 8 SAINT NAZAIRE devient la LF- P8 SAINT NAZAIRE

La ZIT 13 FOS SUR MER devient la LF- P13 FOS SUR MER

La ZIT 21 BRUYERES LE CHATEL devient la LF- P21 BRUYERES LE CHATEL

La ZIT 22 CHINON AVOINE devient la LF- P22 CHINON AVOINE

La ZIT 23 CHOOZ devient la LF- P38 CHOOZ

La ZIT 24 DAMPIERRE EN BURLY devient la LF- P24 DAMPIERRE EN BURLY

La ZIT 25 FONTENAY AUX ROSES devient la LF- P25 FONTENAY AUX ROSES

La ZIT 26 GRAVELINES devient la LF- P26 GRAVELINES

La ZIT 27 GRAVENCHON devient la LF- P27 GRAVENCHON

La ZIT 30 MORONVILLIERS devient la LF- P30 MORONVILLIERS

La ZIT 31 NOGENT SUR SEINE devient la LF- P31 NOGENT SUR SEINE

La ZIT 32 PALUEL devient la LF- P32 PALUEL

La ZIT 33 PENLY devient la LF- P33 PENLY

La ZIT 34 SAINT LAURENT DES EAUX devient la LF- P34 SAINT LAURENT DES EAUX

La ZIT 36 FESSENHEIM devient la LF- P36 FESSENHEIM

La ZIT 37 VALDUC devient la LF- P37 VALDUC

AIC – A 27/09 – FRANCE Pub : 29 Oct

Copie de l’AIC fixant les obligations douanières et de plan de vol avec les pays signataires des accords de Schengen

Cette AIC annule et remplace l’AIC A 06/09 du 19 mars 2009*.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les vols effectués entre la France métropolitaine (*) et les autres états mettant en oeuvre l’acquis de Schengen, notamment la convention d’application de l’Accord de Schengen du 14 juin 1985(**) sont soumis aux formalités de douane et de police comme suit :

 

Cas des vols intérieurs à l’espace Schengen avec des états autres que la Suisse

 

Ces vols ne sont soumis à aucune formalité particulière de douane et de police. Ils peuvent donc être effectués, côté français, au départ ou à destination de l’ensemble des aérodromes, des hélisurfaces et des terrains agréés pour l’accueil des aéronefs ultra-légers motorisés, à condition que soit respecté l’usage auquel ces aérodromes, hélisurfaces et terrains agréés sont destinés.

 

Les pilotes sont invités à vérifier les dispositions applicables sur les aérodromes et autres surfaces situés sur le territoire des autres états de l’espace Schengen, telles que définies par les états respectifs.

 

Cas des vols avec la Suisse

 

Depuis le 29 mars 2009 et conformément à la mise en ouvre de l’Accord sur l’association de la Confédération suisse à Schengen, les contrôles aux frontières aériennes franco-suisses sont supprimés.

 

En revanche, la Suisse, qui n’est pas membre de l’Union européenne, n’a pas conclu d’accord d’union douanière ni avec l’Union européenne ni avec la France. Par conséquent, les mouvements de marchandises et de capitaux entre la France et la Suisse (deux sens) restent soumis aux réglementations douanières respectives des deux états, quelle que soit la nature du vol, public ou privé ou travail aérien, et sont donc susceptibles de faire l’objet d’un contrôle par les autorités compétentes ; ce contrôle douanier peut notamment porter sur l’aéronef et sur les bagages.

 

Le dernier point de décollage avant franchissement de la frontière et le premier point d’atterrissage après le franchissement de la frontière doivent donc être choisis en conséquence :

- côté suisse, aérodrome douanier en cas d’emport de marchandise à déclarer et « aérodrome à trafic toléré » en cas contraire ;

- côté français, aérodrome ouvert au trafic aérien international en vertu des dispositions de l’arrêté modifié du 20 avril 1998   portant ouverture des aérodromes au trafic aérien international. **

 

Dans tous les cas

 

Ces vols étant des vols internationaux, ils sont assujettis à l’obligation de déposer un plan de vol (cf. AIP France GEN 1.2-4 et ENR 1.10 Plans de vol).

 

Pour les aérodromes mentionnés aux articles 3 et 4 de l'arrêté modifié du 20 avril 1998 précité, le préavis de 24H pour assurer les formalités de douane, de police et de santé, demeure, comme spécifié à l’article 5 dudit arrêté.

 

* Les collectivités territoriales de la France d’Outre-mer ne sont pas concernées.

 

** Outre la France, les Etats mettant en ouvre la convention d’application de l’Accord de Schengen du 14 juin 1985 sont :

l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la Grèce, la Hongrie, l’Islande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République Tchèque, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède et la Suisse.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

*    AIC qui ne différenciait pas la Suisse des autres pays Schengen, quelle erreur !!!

 

**          Cf adresses suivantes ;

Ø      droit.org/jo/19980516/EQUA9800564A.html - 17k  ,

Arrêté du 20 avril 1998 portant ouverture des aérodromes au trafic aérien international  

Ø      admi.net/jo/20020427/EQUA0200321A.html               

Arrêté du 18 avril 2002 modifiant l'arrêté du 20 avril 1998 ci dessus

 

Bons vols vers la Suisse ou ailleurs

J.STT

Sécurité des vols : perte des références extérieures.

Mis en ligne le 20/01/2010

Ce n'est pas une fatalité, tout doit être mis en oeuvre pour les éviter.

Préparez-vous, Entraînez-vous, Connaissez vos limites

 
Au sol:
Préparez votre vol, analysez la météo, 
vous prendrez la BONNE DÉCISION.
 
En vol:
 Soyez vigilants, surveillez l'évolution MTO, faites vous aider
 prenez la BONNE DECISION : poursuite ? déroutement ? demi tour ?
 

Si malgré tout, vous vous faites surprendre:

Restez calmes, appliquez des principes simples enseignés par vos instructeurs.

 

Télécharger la note de l'IASA (Institut pour l'Amélioration de la Sécurité Aérienne) : ICI

 

Voir les vidéos de l'IASA : ICI

 

Tenue du carnet de route avion

Mis en ligne le 09/01/2010

Pour répondre aux questions soulevées et aux remarques faites  lors des contrôles effectués par la Brigade de Gendarmerie des Transports Aériens ou la DGAC ( Pilote inspecteur ) ou contrôleur GSAC, la rubrique «Nature du vol » des carnets de route avions est généralement mal renseignée. Cette situation peut conduire à l’établissement d’une contravention (déjà constaté en région parisienne) ou plus grave à contestation en cas d’accident sur la nature juridique du vol. 

En conséquence, il convient d’appliquer les règles  suivantes et de ne plus indiquer VFR qui correspond à un régime de vol sans rapport avec les considérations ci-dessus. 

Tenue Carnet de route

 

Type de  Vol effectué

 

Nature du Vol  Carnet de route

Entraînement  local (nuit)

P. Local.(Nuit)

Tours de piste (nuit)

P. TDP.(Nuit)

Navigation (nuit)

P. Nav. (Nuit)

Voltige

P.Volt

Instruction  local (nuit)

P. Inst (Nuit)

Instruction Navigation (nuit)

P. Inst.Nav (Nuit)

Instruction Voltige

P. Inst.Volt

 

 

 

Chargez le document complet en cliquant

ICI

 

 

Mise en place d'une prorogation informatisée SEP-TMG

Mis en ligne le 09/01/2010

Il sera bientôt possible de proroger (démarche administrative) les qualifications SEP directement sur Internet sans déplacement au District.

Les conditions "opérationnelles" restent identiques, à avoir ; nombre d'heures en commandant de bord dans les douze derniers mois, atterrissages et vol avec FI. Le tout consigné sur le carnet de vol avec le N° de référence obtenu sur le net.

Tous les renseignement dans le courrier d'information de la DGAC en cliquant ICI.

Espaces aériens (Modifications importantes).

Mis en ligne le 02/01/2010

Plusieurs modifications temporaires ou définitives sont intervenues dans les espaces aériens qui nous entourent, elles doivent être prises en compte dans la préparation et la conduite de vos vols.

Voyagez, mais informez-vous, lisez l'information aéronautique et respectez les recommandations.

Bons vols et meilleurs vœux de la part de vos instructeurs.

- Modification et création de SIV dans les secteurs de Lyon et Clermont :

Chargez le document complet en cliquant

ICI

 

- Création du SIV Bâle :

Chargez le document complet en cliquant

ICI

 

- Création d'une ZRT à Montbéliard :

Chargez le document complet en cliquant

ICI

.

Informations sur la prorogation et le renouvellement des licences - Conditions requises pour l'emport passagers.

Mis en ligne le 17/06/2008

 

CHECK PILOTE : Voler OK MAIS SUIS-JE OK ?

 

 

Pilotes BB

- Vérification de la validité de la licence BB : un an

- Validité médicale : 5 ans pour pilotes de moins de 40 ans - 2 ans pour les 40 ans et plus.

- En cas d’utilisation d’une autorisation additionnelle, vérifier les dates de validité, elles peuvent être permanentes ou limitées dans le temps.

CONDITIONS DE RENOUVELLEMENT : 10 H de CDB dans les 12 derniers mois (au jour de la demande) Visite médicale de moins d’un mois - Visa de l’Autorité aéro.  

 

Pilotes TT ou PPL,

les conditions de prorogation et de renouvellement
de votre
qualification SEP sont identiques (FCL1).

Pour voler sur avion monomoteur à pistons, vous devez posséder :

- Une licence TT ou PPL ou supérieure (utilisable si les validités de qualif SEP et médicale sont en cours) ; - La qualification SEP (validité : 24 mois)

-  L’aptitude médicale (validité : Cinq ans pour les moins de quarante ans et deux ans pour les 40 ans et plus).

Bien que cette dernière validité se termine au dernier jour du mois de visite,
vous pouvez la passer dans les
45 jours précédant sans modification de date de validité.

Conditions de Prorogation

Acte effectué avant la fin de validité de votre qualification SEP

1er cas : Dans les douze mois précédant la fin de validité, vous devez avoir effectué : 12 heures de vol dont au moins six en qualité de commandant de bord et 12 décollages et 12 atterrissages et

+ un vol d’entraînement d’une durée minimale d’une heure avec un instructeur (FI). Note : ce vol d’une heure, non fractionnable, peut faire partie des 12 heures requises

et peut se réaliser dans les douze mois précédant la fin de validité de la qualif SEP.

2ème cas : Si l’une des trois conditions précédentes n’est pas remplie, ou si vous le préférez, un contrôle de compétence doit être effectué par un examinateur (FE). Si dans les trois mois précédant l’expiration de la qualification SEP, pas de modif de la date de fin de validité.. (Programme défini par l’appendice 3 de la JAR FCL 1.240).

Conditions de Renouvellement

Acte effectué après la fin de validité de votre qualification SEP

Si la prorogation de la qualification SEP n’a pas été effectuée,

le renouvellement de la qualification requiert pour les pilotes TT et PPL un contrôle de compétence avec un examinateur (FE).

(Programme défini par l’appendice 3 de la JAR FCL 1.240).

Conditions d’emport de passagers

Le pilote commandant de bord ne peut inviter des passagers à bord d’un avion que s’il a effectué, au cours des 90 derniers jours, au moins trois décollages et trois atterrissages. Si vol de nuit, l’un de ceux-ci doit avoir été effectué de nuit 

Règlement intérieur du club peut accentuer cette condition :

A titre d’exemple, de nombreux clubs exigent un vol de reconfirmation obligatoire avec instructeur si le pilote n’a pas volé en qualité de commandant de bord depuis deux mois sur le type d’avion sélectionné.

 

Pour une meilleure lisibilité, chargez le document original (fichier pdf) en cliquant ici.

Réponses à quelques interrogations relatives aux modifications engendrées par l'arrêté du 19 mars 2008

Mis en ligne le 31/05/2008

INFOS INSTRUCTEURS

 

Merci aux présidents d’Aéroclubs d’en informer les intéressés (Toutes régions)

 

Bonjour à tous

 

Merci tout d’abord aux messages de sympathie des collègues FI et Présidents d’aéroclub pour les messages d’information dont vous êtes destinataires. Comme je ne peux répondre personnellement aux 208 mails de cette journée demandant des précisions suite à la parution de l’Arrêté du 19 mai 2008 et concernant quelques modifications des conditions d’aptitude physique et mentale, des renouvellements de ces aptitudes et des validités médicales, je vous propose ci-après quelques réponses validées par nos correspondants à la DGAC et que j’ai regroupées par thème afin de viser l’efficacité et une meilleure compréhension des modifications (quelquefois collatérales) impliquées par ce nouvel arrêté.

 

1. Qui est concerné par ces modifications et pour quelle utilisation :

  • Ne sont concernés que les pilotes non professionnels (BB, TT, PPL) d’avion, d’hélicoptère, de planeur et de ballon libre (sont non concernés les pilotes d’ULM).

  • Les modifications ne concernent que les durées de validité médicale relatives aux licences donc aucune interférence avec les validités de qualification qu’elles soient de classe, de type ou d’instructeur qui sont totalement indépendantes :

  • un pilote PPL disposant d’une qualification d’instructeur et d’une qualification de classe SEP aura donc un certificat d’aptitude physique et mental valable 5 ans s’il a moins de 40 ans et 2 ans si 40 ans ou plus (accompagnement de sa licence PPL), une validité de qualification FI de trois ans et une validité de qualification de classe SEP de deux ans. Attention les dates de ces différentes validité sont indépendantes.

  • un pilote CPL ou ATPL disposant d’une qualification d’instructeur et d’une qualification de classe SEP aura donc un certificat d’aptitude physique et mental valable 1 an s’il a moins de 40 ans et six mois si 40 ans ou plus (accompagnement de sa licence professionnelle), une validité de qualification FI de trois ans et une validité de qualification de classe SEP de deux ans. Attention les dates de ces différentes validité sont indépendantes.

 2. Quand, Pourquoi et Comment seront appliquées ces modifications :

  • Date d’effet de l’Arrêté du 19 mai 2008, 24 heures après sa parution au Journal officiel. Le J.O. du 28 mai 2008 a présenté cet arrêté donc a rendu valide cet arrêté le 29 mai 2008 à 0 H 00. 

  • Pourquoi : alignement des normes médicales des pilotes non professionnels sur l’annexe 1 de la Convention de Chicago et harmonisation des conditions de validité pour l’ensemble des licences de pilotes privés (avion, hélico, planeurs, ballons libres, …).

  • Comment : les nouvelles mesures ne sont pas rétroactives, donc chacun conserve sa date actuelle de validité médicale et à partir de la prochaine visite les nouvelles dispositions seront appliquées aux pilotes non professionnels (5 ans pour les moins de 40 ans et deux ans pour les 40 ans et plus).

  3. Autres particularités pour les pilotes non professionnels :

  • Lors de la visite d’admission, le médecin agréé peut demander un électrocardiogramme de repos s’il le juge utile ;

  • Si visite d’admission à 40 ans ou plus, électrocardiogramme obligatoire ;

  • Pour toute visite de renouvellement du certificat médical après 50 ans, électrocardiogramme obligatoire ;

  • Interdiction du port de lentilles multifocales ou teintées ;

  • Réalisation d’un audiogramme à tous les examens de pilotes ayant la qualification « Vol aux instruments » lors de leur visite de renouvellement :

  • Certificat médical totalement dissocié de toute licence non-professionnelle (BB, TT, PPL) ;

  • Reconnaissance des certificats médicaux de classe 2 délivrée par un des États membre de la Communauté Européenne.

 4. Pilotes « Baptême » :

  • Confirmation sur ce sujet du texte proposé hier (beaucoup de questions) : pas de modification sur la durée de validité médicale des pilotes autorisés à effectuer des vols locaux à titre onéreux (en clair, les pilotes « Baptêmes »). Le Décret no 98-884 du 28 septembre 1998 qui régit cette dérogation accordée aux aéroclubs d’effectuer des vols payants sans licence de transport public précise entre autres : « Il doit être détenteur d’un certificat d’aptitude physique et mentale délivré depuis moins d’un an ».

 

Voilà, désolé d’avoir été si long mais j’ai tenté de répondre à quasiment toutes les interrogations qui me sont parvenues aujourd’hui, certaines peuvent vous paraître simplistes, mais l’essentiel est d’avoir pu clarifier pour tous les collègues de notre activité quelques points nébuleux et de permettre à tous d’être le mieux armer possible pour renseigner et instruire au sein de sa structure aéronautique.

 

Restant à votre disposition pour toute remarque éventuelle, recevez mes amicales salutations aéronautiques.

 

André PARIS

Responsable des stages ANPI / HT - FI - FE   LFRN 

14, rue du Parc

35310 CHAVAGNE

02 99 64 32 89 / 06 07 19 05 34 / ap.paris@orange.fr

-Retour à l'accueil-